Pole Capital dans l’Est Républicain – 09/2016

l-equipe-de-piggou-gaelle-trousselard-chargee-de-communication-le-directeur-general-andre-linh-raoul-le-president-fondateur-ludovic-scottez-et-aurelien-toussaint-developpeur-photo-s-l-1474872101

FINTECH – COMMENT METTRE DE L’ARGENT DE CÔTÉ SANS S’EN RENDRE COMPTE ? PIGGOU EST UN SYSTÈME D’ÉPARGNE AUTOMATIQUE QUI ARRONDIT SES TRANSACTIONS BANCAIRES À L’EURO SUPÉRIEUR

NANCY : ÉPARGNEZ SANS COMPTER AVEC L’APPLI PIGGOU

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. C’est un peu l’esprit de Piggou, un service sécurisé qui permet à ses utilisateurs d’épargner quelques centimes à chacun de leur achat par carte bancaire. Et de les transférer dans un compte dédié.

« Si vous faites un plein à 44,30, votre compte sera débité de 45 €. Et la différence, épargnée », explique Ludovic Scottez, le président fondateur de cette start-up hébergée à la PAPinière à Gondreville, l’un des accélérateurs de startups du fonds d’investissement Pole Capital. Ludovic Scottez a travaillé pendant huit ans dans le domaine du paiement et de la banque en ligne.

Comment ça marche. « Il suffit de s’inscrire sur leur plateforme ou de télécharger l’appli Piggou pour connecter son compte bancaire à ce service ». L’utilisateur peut à tout moment consulter son compte Piggou, le désactiver à sa guise ou le faire monter en puissance en choisissant d’arrondir les paiements à la dizaine d’euros supplémentaires.

Sécurisation. Pour être en mesure de se connecter avec toutes les banques françaises et sécuriser les transactions, Piggou travaille en partenariat avec Budget Insight et Mangopay, filiale du Crédit Mutuel Arkéa.

Objectif 10.000 utilisateurs. En version bêta depuis novembre 2015, Piggou revendique 500 utilisateurs, chacun d’eux effectue en moyenne 60 transactions par mois, et épargne en moyenne 350 € par an. Le record d’épargne mensuel s’élève à 80 €. La jeune pousse qui vise 10.000 utilisateurs d’ici juin vient d’effectuer son lancement depuis le « Paddock » l’autre accélérateur de start-up du fonds d’investissement Pole Capital installé dans les murs de l’Aduan, dans le quartier numérique de Nancy. Cœur de cible : les 15-25 ans.

Modèle économique. Si la création du compte est gratuite, les utilisateurs reversent 3,9 % à Piggou lors du virement de la tirelire vers son compte bancaire. À la différence d’Arcorns, son modèle américain, la start-up française ne place pas les « arrondis » en bourse.

 

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2016/09/26/nancy-epargnez-sans-compter-avec-l-appli-piggou